REALITE VIRTUELLE selon REALITIM –atelier été 2019 à Nantes – via RESSOURCE, groupements d’indépendants créé en 2018

Belle expérience d’atelier en situation avec REALITIM et grâce au réseau RESSOURCE autour de la réalité virtuelle et de l’immersive learning.

En préambule, c’est quoi la différence entre réalité virtuelle (RV) et réalité augmentée (RA) ?

  • La RV permet de s’immerger dans un environnement créé de toutes pièces et donc virtuel, en 3D, où l’on évolue avec son imagination ; un casque est nécessaire. La RV transforme actuellement les secteurs du jeu vidéo, de l’éducation, du médical et du militaire ;
  • La RA part du monde réel pour y ajouter des éléments virtuels (images, indications chiffrées, éléments 3D par exemple) ; des lunettes sont nécessaires (mais donc moins encombrantes qu’un casque de RV).

 

À savoir :

  • 50% de l’info sont oubliées en 1 heure et c’est 90% en 1 mois !
  • en posture de jeu avec le casque sur la tête, 30% des gens n’avancent pas sur la planche qui s’affiche devant eux, dans le vide alors qu’ils ont les pieds bien posés sur le sol dans la salle !

La RV ou comment permettre au cerveau d’ancrer une expérience au niveau du corps et pas seulement de l’esprit ! Le corps qui s’en souvient aura plus facilement la bonne réaction face à la situation.

C’est le même principe qu’en sophrologie quand on fait de la visualisation positive. On bluffe ainsi le cerveau (logiquement l’hémisphère gauche si jamais il existe !!) en lui faisant croire qu’on a déjà réalisé l’action ou vécu l’événement et zou… on est super efficace en mode réel par la suite !

En formation, c’est génial pour accompagner des techniciens de l’extrême, je pense par exemple aux techniciens télécoms qui grimpent sur un pylône et qui sont forcément « tout seul » là-haut ! Idem pour de la sécurité incendie ou des situations d’urgence qu’on ne peut pas reproduire facilement et qui ne sont jamais tant comprises que dans le vécu.

L’immersive learning accompagne tout à fait bien le e-learning.

Le e-learning permet de simplifier la transmission des compétences grâce aux outils numériques, comme le dit si bien LEARNATECH, un spécialiste du e-learning. Et comme l’immersive learning permet d’ancrer l’apprenant dans la réalité de la discipline sur laquelle il se forme, coupler les deux revient à multiplier les moyens de monter en compétences les apprenants pour une prise de poste plus rapide et une assurance dans le geste plus accessible.

 

 

Témoignage d’une entreprise qui a suivi une boucle « développement commercial » avec DINAMIC ENTREPRISES

En 2015, j’accompagnais en tant que consultante Dinamic Entreprises la société DIP à Saint-Viaud (près de Paimboeuf – 44), ESN spécialisée dans les solutions informtiques de gestion pour les comités d’entreprise. Une boucle « Développement Commercial » a permis à l’entreprise de mieux s’organiser et de développer son chiffre d’affaires.

Aujourd’hui, à l’été 2019, 3 ans après la fin de la boucle Dinamic, voici ce qu’en dit son dirigeant, Thierry Douillard :

« Dinamic apporte plus de leadership et assoit la stature du dirigeant. Aujourd’hui, l’activité est au beau fixe, avec un doublement du CA depuis 2016. On ne va pas chercher les indicateurs mis en place avec Dinamic mais je fais des statistiques et je travaille le réseau. Je poursuis l’action sur les contrats de maintenance et la formation. Dinamic a été un coup de booster. L’organisation commerciale avec le CRM mis en place en 2015, c’est parfait ! »

 

L’engagement au quotidien dans le Centre de Services d’un grand compte télécom

Une parole de Tib’s qui met en avant la grande qualité humaine des collaborateurs de Tibco qui sont managers d’équipe autant que managers de projet ! A retrouver sur le site web de Tibco !

 

inspiration italienne et Renaissance !

Citation de Léonard de Vinci : « La science est le capitaine et la pratique ce sont les soldats. », parallèle évident entre marketing stratégique et marketing opérationnel ou bien étude/plan stratégique vs déploiement/plan d’actions sur un mode projet !

Comment ne pas s’en inspirer en regardant quelques œuvres du maître !!!!!!

Dinamic Entreprises donne des résultats en Pays de la Loire

DINAMIC ENTREPRISES en Pays de la Loire : un dispositif efficace !

Les résultats par l’image sur le site web !

à méditer même si ce sont des portes ouvertes !

As Richard Nixon said : « The Chinese use two brush shokes to write the word « crisis » : one stands for danger and the other for oppotunity. In a crises, be aware of the danger but recognize the opportunity. »

Mais à y regarder de plus près : wēi jī signifie « crise » en chinois. Par contre, alors que 危 wēi veut bien dire danger, 机 jī** signifie en premier lieu « moment décisif » (sans jugement positif ou négatif) et il convient de préciser 机会 jī huì pour obtenir le sens « chance ».
La crise est donc surtout le moment décisif dangereux, quand tout risque de basculer du mauvais côté… il faudrait donc lire le terme anglais « opportunity » dans le sens de chance… à affiner donc !

l’été pour philosopher !

Sur une ligne TER se faufilant dans de hautes haies, tout proches, la vitesse donnerait rapidement des haut-le-cœur. Pour éviter le vertige, une solution : éviter de regarder sur le bord du train quand le paysage défile à trop vive allure. Il n’y a pas d’horizon entre deux haies ! Les nuages, eux, ne bougent pas ou en donnent bien l’impression quand c’est le train qui fonce ! Ou alors dans une autre dimension, dans des turbulences d’un autre ordre !!

Sur les côtés, le prisme de la vision laisse s’envoler les champs et les routes, mal au cœur… ! Droit devant ou tout là-bas, c’est calme ! Belle métaphore du management d’entreprise : l’opérationnel en ligne de mire sans le lâcher, sans quoi le vaisseau n’avance pas et le stratégique en prise de  hauteur pour garder le cap !

Dossier MANPOWER : les 7 étapes pour l’émergence des femmes leaders dans les organisations

Dossier MANPOWER : on peut y lire à nouveau que « les choses ne changeront pas d’elles-mêmes, chacun doit mener une action délibérée en faveur de la parité » et qu’il faut suivre les pensées de Pascal : « d’abord se changer soi-même »…

le marketeur acteur du RGPD

Quand le marketeur se doit d’être acteur du RGPD, comme acteur de la cybersécurité et garant de la bonne gestion de l’information dans la relation client !

A découvrir sur Forbes !

 

étude de la BdF sur l’€… intéressante pour lever les aprioris !

Selon la Banque de France, l’inflation est plus maitrisée grâce à l’euro : à découvrir dans l’étude Banque de France sur les 20 ans de l’euro.