la rentrée à la CCI et le programme Dinamic

La CCI des Pays de la Loire a innové avec DINAMIC REBOND pour accompagner au mieux les entreprises de la région après la crise sanitaire. Le programme Rebond va séduire avec son format plus synthétique et dynamique !

Le nouveau catalogue de formation est en ligne.

Et les boucles DEVELOPPEMENT COMMERCIAL, PERFORMANCE INTERNE, INDUSTRIE DU FUTUR (et sa partie numérique) sont complétées aujourd’hui par la boucle DESIGN de l’OFFRE. Tout un programme !

 

Les usages d’Internet

La tablette utilisée de plus en plus et le SmartPhone plébiscité par les jeunes… on s’en doutait !

Mais voir les chiffres par tranche d’âge, c’est très clair !

A retrouver sur le site de Mediamétrie

dinamic-entreprises-aide-aux-pme-pmi-vertical

Dinamic entreprises a une catalogue de formations tout neuf !

Dinamic Entreprises propose un catalogue de formations très opérationnelles pour les entreprises qui font une boucle Dinamic, soit Performance Interne, Développement Commercial, Booster, Industrie du Futur avec une partie numérique ou la toute nouvelle boucle Design de l’offre.

dinamic-entreprises-aide-aux-pme-pmi-vertical

Pour la reprise, Dinamic Rebond permet d’avoir encore plus de chances de gérer le post covid !

à découvrir sur LinkedIn et sur le site web de la CCI des Pays de la Loire.

Je suis accréditée dans ce programme DEVCO depuis 2012, dans le programme IduF depuis 2019 et viens d’être référencée dans la nouvelle boucle DESIGN de l’OFFRE et pour des formations aussi !

emarketing

les 6 tendances marketing BtoB 2020

L’infographie d’e-marketing est riche d’enseignements : les mutations sont en marche pour les tendances marketing BtoB, que ce soit pour l’événementiel qui s’adapte avec le covid, l’usage des réseaux sociaux, laugmentation du coût d’un lead, la nécessité d’avoir du marketing de contenu…

C’est à découvrir sur e-marketing !

marketing d’influence en période de crise : du bon sens ?

Les budgets diminuent, les usages changent…

Dans cette étude de SOCIALBAKERS, publiée par VIUZ, on (re)découvre les méthodes pour travailler le marketing d’influence avec efficacité :

  • En avril 2020, l’efficacité du marketing d’influence a diminué de 41 % par rapport à avril 2019, atteignant son point le plus bas depuis au moins janvier 2019.
  • Parmi les secteurs où l’efficacité du marketing d’influence est très performante, on trouve la santé (4,2x), la finance (3,9x), les télécommunications (3,8x) et l’hébergement (2,7x).
  • Au cours des 16 derniers mois, environ 40 % de tous les partenariats de marque ont été conclus avec des micro-influenceurs.

L’idée ? Revenir aux usages de ses clients, redécouvrir le parcours client pour mieux appréhender la manière de les toucher et de leur parler… Du bon sens !

stéréotypes sexistes : elles ont la vie dure !

Découverte (même si ça date de 2018) d’une série pleine d’humour grinçant Stéréotypes-stéréomeufs !
Plusieurs épisodes de 3 mn qui font sourire et montre bien combien la réalité est plombante parfois !!!

Et les acteurs sont tous très justes !

L’école n’est-elle pas toujours un des piliers de la République ?

La petite histoire de la ville de Marseille : elle se lit comme un roman avec Philippe Pujol et « La chute du Monstre » aux éditions du Seuil.

Un passage est édifiant, en page 29, sur l’état des écoles à Marseille… cela va parler en ces temps de réouverture des classes (avec plus ou moins de succès ou de méthode selon les établissements à Nantes et qu’on soit dans le public ou le privé !) :
« Le 28 mars 2019, Libération mettait la main sur un audit déjà réalisé en 2016 par les services de la ministre de l’éducation d’alors, Najat Vallaud-Belkacem. […] «suspicions d’amiante » 38 écoles répertoriées, 38 aussi où des nuisibles (rats) ont été repérés. Problèmes de chauffage de 65. [20] sont aussi estampillés « bâtis délabrés » ou en mauvais état. Au total, 114 écoles sur les 444 d’alors avaient été identifiées comme nécessitant des travaux d’ampleurs différentes. »

la crise du covi-d chamboule la vision des marketeurs

La dernière étude CISION montre que les responsables marketing sont plus indécis que confiants en l’avenir. La plupart des campagnes ont dû être réorientées pour gérer au mieux l’environnement de la crise.

Par contre, bien sûr, les communicants sont persuadés qu’il faut continuer à communiquer en période de crise et que cela peut-être même une opportunité pour communiquer.

Et les dépenses vont se recentrer sur les réseaux sociaux et la publicité en ligne, distançant encore plus la publicité classique et les événements.

à découvrir sur CISION et à reprendre avec le focus de la rentrée post-covid à l’automne !!

CONCORDANCE CONSEIL faucon hauteur 2

De la nécessité de la philosophie en période de crise :

CONCORDANCE CONSEIL faucon hauteur 2PHILOSOPHER, REFLECHIR, PRENDRE DE LA HAUTEUR :

– d’abord avec cette citation d’Avérroès :

« L’ignorance mène à la peur, la peur mène à la haine et la haine conduit à la violence. Voilà l’équation. »

Ibn Rochd de Cordoue, plus connu en Occident sous son nom latinisé d’Averroès, est un philosophe, théologien, juriste et médecin musulman andalou de langue arabe du XIIᵉ siècle, né le 14 avril 1126 à Cordoue en Andalousie et mort le 10 décembre 1198 à Marrakech au Maroc

EN EFFET… LE PIRE DES MAUX EST BIEN L’IGNORANCE…

– et ensuite avec cette parole légère mais néanmoins poétique d’Edouard Baer :

« On va essayer de distraire un peu, de faire ce qu’on sait faire. Au milieu de toutes ces souffrances, de toutes ces peurs, reprendre une conversation gratuite, de celle de la vie ».

Edouard Baer, né en décembre 1966 à Boulogne-billancourt, est une personnalité de théâtre, radio, TV et cinéma. Il est auteur, metteur en scène, comédien, producteur au théâtre, animateur de radio, entre autres.

EN EFFET… FAIRE BIEN CE QUE L’ON SAIT FAIRE… PETITE ET SAINE CONTRIBUTION AU MOUVEMENT !

la langue française à l’épreuve de la crise sanitaire

La crise sanitaire met en avant les héros de l’hôpital… héros c’est vite dit… il s’agit d’héroïnes… plus de 90% des métiers qui sont en première ligne pour lutter contre le covi-d19 sont des femmes…

Eliane Viennot, linguiste qui a déjà étudié les mouvements de la langue française et le débat sur le féminin dans l’Histoire de France de la Renaissance, s’exprime sur le blog de Sarasvati.

Cela fait réfléchir de voir que les stéréotypes ont la vie dure.

Il n’y a qu’à voir l’insondable bêtise des outils du web qui rappellent les synonymes du mot « femme » et ne remettent rien à jour. Quand on compare avec les synonymes du mot « homme » (bien sûr, il y a la connotation « Homme » pour humain, mais tout de même !!), il y a de quoi hurler … puis agir !!!!!

d’un côté les définitions du Larousse : très longue pour « homme » et courte pour « femme »

ensuite, les synonymes : sur plusieurs acceptions du terme pour « homme » et en précisant la notion d’adverbe et péjoratifs pour « femme » et pour lesquels on ne retrouve même pas les mêmes mots au masculin pour l’un et au féminin pour l’autre

cherchez l’erreur !