la rentrée à la CCI et le programme Dinamic

La CCI des Pays de la Loire a innové avec DINAMIC REBOND pour accompagner au mieux les entreprises de la région après la crise sanitaire. Le programme Rebond va séduire avec son format plus synthétique et dynamique !

Le nouveau catalogue de formation est en ligne.

Et les boucles DEVELOPPEMENT COMMERCIAL, PERFORMANCE INTERNE, INDUSTRIE DU FUTUR (et sa partie numérique) sont complétées aujourd’hui par la boucle DESIGN de l’OFFRE. Tout un programme !

 

dinamic-entreprises-aide-aux-pme-pmi-vertical

Dinamic entreprises a une catalogue de formations tout neuf !

Dinamic Entreprises propose un catalogue de formations très opérationnelles pour les entreprises qui font une boucle Dinamic, soit Performance Interne, Développement Commercial, Booster, Industrie du Futur avec une partie numérique ou la toute nouvelle boucle Design de l’offre.

dinamic-entreprises-aide-aux-pme-pmi-vertical

Pour la reprise, Dinamic Rebond permet d’avoir encore plus de chances de gérer le post covid !

à découvrir sur LinkedIn et sur le site web de la CCI des Pays de la Loire.

Je suis accréditée dans ce programme DEVCO depuis 2012, dans le programme IduF depuis 2019 et viens d’être référencée dans la nouvelle boucle DESIGN de l’OFFRE et pour des formations aussi !

emarketing

les 6 tendances marketing BtoB 2020

L’infographie d’e-marketing est riche d’enseignements : les mutations sont en marche pour les tendances marketing BtoB, que ce soit pour l’événementiel qui s’adapte avec le covid, l’usage des réseaux sociaux, laugmentation du coût d’un lead, la nécessité d’avoir du marketing de contenu…

C’est à découvrir sur e-marketing !

marketing d’influence en période de crise : du bon sens ?

Les budgets diminuent, les usages changent…

Dans cette étude de SOCIALBAKERS, publiée par VIUZ, on (re)découvre les méthodes pour travailler le marketing d’influence avec efficacité :

  • En avril 2020, l’efficacité du marketing d’influence a diminué de 41 % par rapport à avril 2019, atteignant son point le plus bas depuis au moins janvier 2019.
  • Parmi les secteurs où l’efficacité du marketing d’influence est très performante, on trouve la santé (4,2x), la finance (3,9x), les télécommunications (3,8x) et l’hébergement (2,7x).
  • Au cours des 16 derniers mois, environ 40 % de tous les partenariats de marque ont été conclus avec des micro-influenceurs.

L’idée ? Revenir aux usages de ses clients, redécouvrir le parcours client pour mieux appréhender la manière de les toucher et de leur parler… Du bon sens !

la crise du covi-d chamboule la vision des marketeurs

La dernière étude CISION montre que les responsables marketing sont plus indécis que confiants en l’avenir. La plupart des campagnes ont dû être réorientées pour gérer au mieux l’environnement de la crise.

Par contre, bien sûr, les communicants sont persuadés qu’il faut continuer à communiquer en période de crise et que cela peut-être même une opportunité pour communiquer.

Et les dépenses vont se recentrer sur les réseaux sociaux et la publicité en ligne, distançant encore plus la publicité classique et les événements.

à découvrir sur CISION et à reprendre avec le focus de la rentrée post-covid à l’automne !!

wiki tibco

Le motion design pour poursuivre le storytelling

Tibco met en valeur ses offres de prestations de service numérique et télécoms ainsi que ses équipes, les Tib’s !

Après une adaptation réussie des wikis Tibco, ces nouvelles professionnelles innovantes, sur les différentes briques de service, avec une planche de BD de Sébastien Vassant, ce dernier a conçu un recueil de BD sur le concept du storytelling Tibco.

Maintenant, c’est avec une minute et demie de motion design que le concept des wikis Tibco est présenté. Elaboré avec Etienne Bauquin et Bertrand Decron d’Audiotactic pour l’ambiance sonnore, le motion design wiki met en lumière d’une belle manière cette expérience de « storytelling puissance 10 » !

Tibco l’a mis en ligne sur sa page LinkedIn.

la relation client à l’épreuve de la crise et le rôle de la communication

Pour reprendre le fil de la communication de crise, il est intéressant de prendre de la hauteur par rapport aux expériences des acteurs de l’économie aujourd’hui.

La communication de crise se positionne sur une réassurance pour le client par rapport à l’entreprise qui communique : sécurité, valeurs, action, investissement, ce sont les mots clefs qui doivent motiver le contenu de la communication.

L’entreprise peut par exemple informer sur son comportement par rapport à la crise ou au confinement :

– ses actions comme : la transformation de l’outil de production,

– ses outils de pédagogie : quels moyens de sécurité a-t-elle mis en place par exemple,

– ses valeurs en tant que marque « non essentielle »,

– sa story du confinement.

L’entreprise peut aussi proposer du contenu éducatif (tutos, entraînements à domicile, video, visioconf, etc.), voire du divertissement (vidéo, websérie, enquête, tutos do-it-yourself).

Dans tous les cas, le dirigeant doit rester en contact avec ses clients, et surtout rester vigilant pour comprendre les mutations dans les usages. Qui était le client en février 2020 ? Qui sera-t-il (il ne le sait déjà pas lui-même) en juin 2020 ?? Car demain, les usages seront différents : toujours plus de e-commerce, expérience Drive et auto-passage en caisse en retail par exemple.

La relation client pour servir la communication de crise : conserver (voire optimiser !) le dialogue avec le client et co-concevoir avec lui les conditions de déconfinement.

 

On ne lâche rien !

emarketing

la relation client au cœur de la crise

Si on écoute les responsables marketing, la relation client est bien un levier de traversée de crise.

Rester proche de ses clients, rassurer, expliquer, revenir aux basiques de la communication pour rester aussi proche que possible, même en période de confinement et pour s’assurer du retour dans les boutiques pour les commerces.

A lire sur e-marketing :

– témoignage d’Yves Rocher

– projet de réouverture des magasins

achats millenials

emarketing

5 idées simple pour communiquer en temps de crise

Face au coronavirus, comment les marques peuvent-elles communiquer ?

e-marketing pose la question à ses spécialistes pour 5 idées somme toute classiques mais toujours bonnes à  prendre !

Idée n°1 : L’action pour participer à l’effort collectif

Idée n°2 : L’information pour rassurer ou être utile

Idée n°3 : La proximité sur les réseaux sociaux

Idée n°4 : Faire preuve d’originalité

Idée n°5 : Scénarisez et organisez des rendez-vous

Et si vous demandiez ce que souhaite votre communauté ?

 

achats millenials

Hypermarchés et covi-d

On se doutait que le commerce aurait du mal avec le confinement.

Or, même si le commerce alimentaire est toujours sur le pont, les hypers vont traverser difficilement la crise et la situation n’était déjà pas très bonne fin 2019.

achats millenials

E-marketing explique très bien cela :

  • les hypers sont en périphérie des villes donc loin du kilomètre carré du confinement,
  • les hypers sont dans des zones où les galeries marchandes sont fermées depuis le confinement,
  • les magasins de proximité sont plébiscités pour éviter de croiser trop de monde, sur trop de temps (vue la surface !),
  • depuis le confinement, les consommateurs étalent leurs courses et le samedi représentait près du quart du CA mensuel des hypers,
  • et pour la région parisienne, la fuite vers la province a fait perdre la plupart des consommateurs des hypers.

Le commerce va devoir faire le dos rond, les petits commerces après la crise des gilets jaunes et des grèves ces derniers mois et les hypers aussi par excès de volume. Seules les petites et moyennes surfaces vont pouvoir tenir dans cette crise peut-être !