Dinamic + et Bouygues Construction : un programme pour les PME innovantes dans le bâtiment

Bouygues Construction annonce le déploiement de son programme « Innovation PME » en partenariat avec l’accélérateur DINAMIC+ et la CCI Pays de la Loire. Cette démarche d’innovation collaborative clients-fournisseurs sur le territoire français est menée depuis 2018 par Bouygues Construction pour répondre aux enjeux de l’innovation en territoire des PME-PMI du BTP.

Belle initiative pour un programme Dinamic « design et marketing de l’offre » où toute l’équipe de la CCI et des consultants est motivée, et j’en fait partie !!!

voir le communiqué de presse CPBYCNDINAMIC08-07-2021 !

story telling

De l’intérêt de réfléchir dans le choix des actions « durables » pour la valorisation de son engagement sociétal

Il faut retrouver du sens dans ses actions de responsabilité sociétale pour éviter de tomber dans des projets « greenwashés »… comme pour cette tendance à planter des arbres pour valoriser le clients…

L’article d’Influencia est très bien fait pour réfléchir sur cette prise de hauteur… la com’ n’est pas l’info, il faut se poser les bonnes questions avant de valoriser son engagement sociétal ou environnemental !

CONCORDANCE CONSEIL forest expertise

quelques chiffres sur l’entreprenariat au féminin

Le palmarès Women Equity de janvier 2021 montre quelques éléments toujours étonnants de la situation de l’entreprenariat au féminin :

  • Les lauréates caracolent à six fois le taux de croissance moyenne des entreprises françaises « ,
  • Les femmes ont moins accès aux réseaux d’affaires et restent bien moins financées par le capital investissement
  • Les lauréates sont sur-représentées dans les secteurs des Technologies, Médias et Télécommunications (TMT) et de la santé, plus légèrement sur-représentées dans les services et l’industrie.

CONCORDANCE CONSEIL vol formation

Quelques lignes sur la nouvelle responsable de l’OMC

L’organisation mondiale du commerce… après Trump et face aux enjeux liés à la pandémie et aux pays sous-développés qui sont laissés parfois sous domination… tellement plus facile de négocier les ressources minières une fois que les négociations ont été conclues sur l’implantation des réseaux ou des échanges commerciaux !

Focus sur le « job » qui attend la nigériane Ngozi Okonjo-Iweala, première femme et première Africaine portée à la tête de cette organisation multilatérale.

L’article de Jeune Afrique en parle très bien !

 

une citation pour être inspiré(e!)

« We, the successors of a country and a time where a skinny black girl descended from slaves and raised by a single mother can dream of becoming president only to find herself reciting for one. »


Si cet extrait du discours d’Amanda Gorman lors de l’investiture du nouveau président des États-Unis le 20 janvier 2021 pouvait inspirer les jeunes femmes là-bas ou ici… ce serait formidable ! Puisse que ces mots bien choisis ne deviennent pas lettres mortes !

un vent du sud…

Ce n’est pas une nouvelle fraiche, même si elle vient de l’Antarctique… car cela date de décembre, mais c’est une nouvelle qui fait frissonner… de peur !

À découvrir sur le site de FUTURA SCIENCES avec une animation glaçante !

la question des GAFAM…

Comment l’Europe peut-elle contrer l’influence des GAFAM ?

OUEST France se penche sur ce sujet et constate que même si l’Europe a pu proposer un règlement comme le RGPD pour cadrer les pratiques sur Internet, les pays européens restent divisés comme pour la règlementation en matière de 5G.

 

De l’impact des réseaux sociaux dans la communication politique et comment on peut manipuler l’internaute…

Dans son très bon essai « L’Amérique, la facture » aux éditions Baker Street, Jean-Luc Hees décrypte la stratégie anti-presse de Donald Trump. Son constat est sans appel, l’ancien président (enfin, il est toujours au poste jusqu’au 20 janvier 2021), a désigné la presse comme ennemi public numéro 1.

Le journaliste précise même :

« Donald Trump, et il l’a répété à plusieurs reprises, a songé à réviser les lois sur la diffamation. C’est une méthode « douce » très connue des dictateurs et autres chefs d’Etat autoritaires. Les procès en diffamation, avec à la clef, au gré des lois, de très lourdes amendes, peuvent ruiner des organes de presse les plus influents et les plus puissants. Partout, en Amérique latine, en Russie et dans certains pays d’Europe, cette pratique se généralise et parvient souvent à museler la presse. »

Et d’ailleurs, J.L. Hees cite Jonathan Greenblatt, responsable de l’Association Juive contre la diffamation, après l’affaire George Floyd sur Facebook et les messages d’incitation à la haine : « les partisans de Trump « devraient apprendre l’histoire. L’ignorance ne constitue pas une excuse. »

 

En twittant à longueur de journées, Trump s’est instauré communiquant, le seule à transmettre les informations… en arguant que la presse n’est que propagateur de « fake news », il a imaginé un nouveau procédé, celui des « post-vérités »… ou « faits alternatifs », « qui, grossièrement, prône la nécessité du mensonge pour gouverner. » 

Et grâce aux réseaux sociaux, la force de frappe de Trump est sans précédent. Et cela perturbe grandement les grands organes de presse américaine.

Jean-Luc Hees reconnaît le professionnalisme de Twitter, dont « Jack Dorsey, le patron de Twitter est sans doute doté d’une conscience politique. »

L’ancien spécialiste politique de France Inter critique par contre à Facebook, qui a son rôle à jouer dans la place que prend Trump sur les réseaux sociaux. Il cite : « Dans une démocratie, affirme Zuckerberg, c’est aux gens de décider ce qui est crédible ou pas. Cela ne relève pas de notre responsabilité. » Une formule qui, somme toute, résume assez bien la philosophie globale du « trumpisme ».

 

Et c’est dangereux, car même si Biden a été élu et haut la main, quand le livre a été publié, les élections n’avaient pas eu lieu, et l’auteur de « L’Amérique, la facture » pensait que

« Comme en 2016, ce seront les réseaux sociaux qui feront pencher la balance d’un côté comme de l’autre, Donald Trump ou Joe Biden. Les entreprises gérant Internet sont principalement sous influence américaine, financière et politique. »

Les élections américaines ont changé la donne et les Démocrates reprennent la main. Le Trumpisme aura transformé la vision de la démocratie et la facture va en effet être difficile à payer… aux USA et de par le monde entier.

 

 

story telling

Short story-telling sur l’entreprenariat à la française !

Chronique de la saga des marques avec Historia et un focus sur La Vache qui Rit… bel exemple d’entreprenariat ! Où on apprend que la Monsieur Bell a imaginé le fromage d’aujourd’hui pendant la guerre 14-18. Et la « vache qui rit » a maintenant 100 ans !  

Un vaccin open-source contre le coronavirus

Un vaccin open-source, c’est peut-être encore virtuel mais ce serait utile !

Une tribune du Monde du 14 mai, à lire urgemment et à partager !

Un collectif de plus 130 personnalités internationales – dont Imran Khan, Cyril Ramaphosa et Joseph Stiglitz – demande dans une tribune au « Monde » de garantir un accès universel et gratuit au vaccin contre le Covid-19.

« L’accès aux vaccins et aux traitements en tant que biens publics mondiaux est dans l’intérêt de toute l’humanité. »