REALITE VIRTUELLE selon REALITIM –atelier été 2019 à Nantes – via RESSOURCE, groupements d’indépendants créé en 2018

Belle expérience d’atelier en situation avec REALITIM et grâce au réseau RESSOURCE autour de la réalité virtuelle et de l’immersive learning.

En préambule, c’est quoi la différence entre réalité virtuelle (RV) et réalité augmentée (RA) ?

  • La RV permet de s’immerger dans un environnement créé de toutes pièces et donc virtuel, en 3D, où l’on évolue avec son imagination ; un casque est nécessaire. La RV transforme actuellement les secteurs du jeu vidéo, de l’éducation, du médical et du militaire ;
  • La RA part du monde réel pour y ajouter des éléments virtuels (images, indications chiffrées, éléments 3D par exemple) ; des lunettes sont nécessaires (mais donc moins encombrantes qu’un casque de RV).

 

À savoir :

  • 50% de l’info sont oubliées en 1 heure et c’est 90% en 1 mois !
  • en posture de jeu avec le casque sur la tête, 30% des gens n’avancent pas sur la planche qui s’affiche devant eux, dans le vide alors qu’ils ont les pieds bien posés sur le sol dans la salle !

La RV ou comment permettre au cerveau d’ancrer une expérience au niveau du corps et pas seulement de l’esprit ! Le corps qui s’en souvient aura plus facilement la bonne réaction face à la situation.

C’est le même principe qu’en sophrologie quand on fait de la visualisation positive. On bluffe ainsi le cerveau (logiquement l’hémisphère gauche si jamais il existe !!) en lui faisant croire qu’on a déjà réalisé l’action ou vécu l’événement et zou… on est super efficace en mode réel par la suite !

En formation, c’est génial pour accompagner des techniciens de l’extrême, je pense par exemple aux techniciens télécoms qui grimpent sur un pylône et qui sont forcément « tout seul » là-haut ! Idem pour de la sécurité incendie ou des situations d’urgence qu’on ne peut pas reproduire facilement et qui ne sont jamais tant comprises que dans le vécu.

L’immersive learning accompagne tout à fait bien le e-learning.

Le e-learning permet de simplifier la transmission des compétences grâce aux outils numériques, comme le dit si bien LEARNATECH, un spécialiste du e-learning. Et comme l’immersive learning permet d’ancrer l’apprenant dans la réalité de la discipline sur laquelle il se forme, coupler les deux revient à multiplier les moyens de monter en compétences les apprenants pour une prise de poste plus rapide et une assurance dans le geste plus accessible.

 

 

Témoignage d’un dirigeant Dinamic Entreprises dans la Sarthe

Un témoignage d’un dirigeant accompagné dans une boucle Développement Commercial Dinamic Entreprises dans la Sarthe : Frédéric Labussière de LEARNATECH

Learnatech, spécialiste de la formation digitale, accompagne ses clients dans la digitalisation des formations, à travers trois offres : accompagnement au digital, plateforme de e-learning, création de contenus.

Frédéric Labussière et son équipe se sont lancés dans l’aventure Dinamic début 2019, avec la CCI du Mans et moi-même en tant que consultante Dinamic Entreprises.

Voici ses retours à mi-parcours :

«  Les points très positifs de Dinamic ? Ton accompagnement d’abord, car tu ne nous lâches pas ! Au global, on y voit plus clair et la mise en place des plans d’action amène une prise de hauteur nécessaire par rapport à notre gestion au quotidien. Cela prendra du temps dans la mise en œuvre mais la cohérence est là, même dans le choix des indicateurs. On tient bon en termes de suivi des plans d’action. C’est vraiment positif ! »

 

story telling

story telling : un atout du marketing de contenus

Quand le marketing de contenu rime avec story telling !

A re-découvrir sur e-marketing !

règles de politesse… règles de communication… règles de management !!

Pourquoi faudrait-il s’excuser ?

À lire sur Creative Works :

  • Pour annoncer le bug avant le client lui-même,
  • Pour être honnête,
  • Pour conserver la confiance,

Cela paraît évident, en effet !

logo concordance conseil favicon

Bonne année, beaux projets !

Très bonne année à tous !

Et pour bien démarrer, une petite vidéo pour comprendre plus facilement la valeur ajoutée de mon métier de consultante marketing et communication, avec le concours d’OPLUS  BUSINESS SPHERE, sourcing d’experts.

ancrage

l’ancrage territorial, un actif au service du marketing

le marketing territorial pour rester proche des usagers, collectivités, acteurs en local

à lire sur cet article de MARKETING PROFESSIONNEL

ancrage

informateur judiciaire

article Informateur Judiciaire sur le conseil

Un article de l’Informateur Judiciaire sur le conseil : « pour en finir avec les idées reçues » où s’expriment quatre experts de métiers complémentaires : Guylène Blanquart DIVERSEA (obligation handicap et diversité), Murielle Jarry FILEATRADE (développement international), Jean-Michel Richeux RICHEUX & ASSOCIES (RSE, santé, sécurité au travail) et Béatrice Nourry CONCORDANCE CONSEIL (marketing et communication) !
Le journal du 13 octobre a été distribué cette semaine et est aussi consultable en ligne (abonnement sur www.informateurjudiciaire.fr).